Skip to Content

Objet et objectivité en psychanalyse - La Revue Lacanienne n°15

All'interno un articolo della dott.ssa Marisa Fiumanò

Dès l’origine, le discours analytique a promu l’importance de la fonction de l’objet et de son élection dans la subjectivité humaine. Néanmoins son statut est longtemps resté dans le flou d’une appréhension intuitive. Lacan a fixé les termes logiques et topologiques de l’enjeu de cet objet, cause du désir, et de sa fonction majeure dans la cure comme dans celle de sa fin. Ainsi réélaboré en tant que symbole, lettre ou signifiant d’une perte dans la subjectivité, il en a étendu la clinique sous la dénomination d’objet petit a, objet du fantasme, dans sa diversité réduite. Ce numéro se propose non seulement comme un bilan de ses élèves, mais aussi comme une occasion d’évaluer les ravages de cet objet en tant que marchandise dans notre culture moderne.

Retrouvez tous les numéros de La Revue Lacanienne en cliquant ici.